La lubrification au cœur de réussites métiers

La lubrification au cœur de réussites métiers

4es Trophées Blaser Swisslube

Prenant en compte le fait que la lubrification en huile entière ou solubles impacte sur 95% du coût d’usinage d’une pièce, les Trophées 2014 de la performance en lubrification décernés par Blaser Swisslube constitueront le 2 avril une vitrine d’informations pratiques à partir de retours d’expérience sélectionnés pour ouvrir des pistes de réflexion sur l’amélioration de la qualité, de la rentabilité et de la performance en production.

Voici en avant première, quelques lignes directrices qui seront largement développées par les 5 lauréats :

  • Le développement basé sur l’innovation et la sécurisation en production peut conduire au leadership, outils et lubrifiants sont les vecteurs à faire progresser périodiquement.
  • Avec un taux de charge machine à 100% de 6 h à 22 heures et une sécurisation des process sans surveillance avec un lubrifiant adapté, la rentabilité en production quasi unitaire permet de conserver des prix attractifs.
  • Pour l’enlèvement de matière à grand débit, le couple outil/lubrifiant est intimement associé aux gains potentiels de productivité.
  • La grande série sans concession : rentabilité des équipements et productivité à l’état pur, le lubrifiant autorise sur un process déjà optimisé des gains à deux chiffres sur les coûts machine et les coûts outils.
  • Le bon lubrifiant se caractérise par sa grande stabilité et longévité dans la performance. Il présente une maintenance aisée sans vidange pendant longtemps de sorte que les consommations baissent et la productivité s’accroit.
  • Certains opérateurs connaissent leur lubrifiant autant que leurs outils et affinent sans peine leur process lors de changement de production.

T46B_reussites_metiers_Trophee_2014

Ces 4èmes Trophées Blaser Swisslube consacrent indéniablement des réussites remarquables dans des métiers et secteurs bien distincts. Ils valorisent la volonté et le choix de stratégies de lubrification au service des contraintes propres à chaque marché : de la production unitaire à la grande série, de l’usinage difficile à haute précision à l’usinage de pièces plus ordinaires.

pdfTélécharger l’article de presse (172 Ko)

En savoir plus >