Blaser Swisslube et l’industrie médicale

Décol Blasomill Vitesse de coupe élevée, arrosage sans fumée ni odeur

Blaser Swisslube et l’industrie médicale

La production au service du secteur de la santé, conformément aux critères des normes propres à l’industrie médicale, requiert une démarche poussée sur le process et une totale maîtrise de la qualité. Concernant la coupe de matériaux difficiles ou durs tel, que titane médical, la lubrification devient alors une composante essentielle, à la fois pour favoriser une vitesse de coupe importante et rester en dessous du point d’étincelle. Les limites des process usinage sont souvent atteintes pour certaines opérations de forage, taraudage et tourbillonnage à cause de la relation outil-matière (température et phénomènes de résonnance).

On ne s’impose pas sans un minimum de performance, et pour atteindre une logique de process optimisé durable des paramètres d’usinage Michel PORTE dirigeant des sociétés Easy Implants – Porte SAS a poussé des essais en partenariat avec Blaser Swisslube dans deux directions :

  • l’optimisation des conditions d’usinages délicats sur les pièces,
  • l’amélioration de la longévité des outils.

Cette approche d’une production très spécialisée a démontré tout l’intérêt d’une lubrification à l’huile de coupe entière Blasomill 22-51. Elle a bénéficié d’un raffinage poussé permettant l’optimisation de ses performances et lui conférant un aspect transparent.

Des outils qui durent, qui durent…

Par sa performance et sa stabilité en production, cette huile marque l’aboutissement d’une évolution au cœur de la relation outil matière, au moment de la formation du copeau : La pénétration de l’arrête de l’outil nécessite un moindre effort à la broche de la machine, l’abrasion du profil de l’arrête est fortement diminuée. Les résultats ont été sans appel : la longévité des outils a été multipliée au moins par 5.

Côté machine et environnement, Blasomill a offert d’excellents résultats permettant des vitesses élevées de coupe sans production d’odeur ni brouillard. La maitrise du process ainsi obtenue autorise un travail sans surveillance : fiabilité renforcée des états de surfaces et caractéristiques dimensionnelles des pièces, faible usure des outils, autonomie de production… Blasomill, huile minérale, élimine de par sa constitution tout risque d’innocuité matière (microfissure, atteintes à l’homogénéité matière) ou de contamination croisée en production, notamment par des résidus matière ce qui marque sa bonne adaptation aux spécificités propres à la réalisation d’implants médicaux.

Les avantages tirés d’un process optimisé permettent un nouveau référentiel de performance en production pour l’atelier. L’influence du lubrifiant sur la performance globale en production marque une étape nouvelle dont se félicite le dirigeant « Si un outil effectue l’usinage sans démontage de 500 pièces en titane au lieu de 70, c’est une nouvelle base de production plus qu’une simple économie.

La performance du lubrifiant apporte une vraie plus-value

En décolletage, la productivité, cheval de bataille dans la vallée de l’Arve, s’oriente principalement sur une lubrification en huile entière ou soluble à haute performance.

Les huiles minérales de dernières générations offrent pour leur part un large choix de solutions : différentes viscosités, avec ou sans soufre, de même pour d’autres additifs. Elles présentent différents niveaux de performance (toutes ne sont pas égales !), protection, résistance à la haute pression, longévité des outils…

A base d’huile minérale, la gamme des Blasomill de Blaser Swisslube s’impose dans ce registre. Cette huile entière hautement raffinée bouscule les performances outils/matière tout en gardant une grande polyvalence dans une utilisation généralisée à tout l’atelier. Plus spécifiquement, la gamme Blasomill DM est utilisée avec arrosage haute-pression pour le perçage profond et forage de faibles diamètres, grâce à des additifs spécifiques, repoussant encore les limites de résistance du film d’huile sur l’arête de coupe.

Les huiles de coupe à base d’ester d’origine végétale et de synthèse, gamme Vascomill, conviennent aussi bien à la lubrification intérieure qu’extérieure. Elles réduisent les adhérences (gains outils et qualité de surface) et favorisent aussi un bon « essorage » après l’usinage. Les pièces ne présentent presqu’aucun résidu. Elles répondent à des cahiers des charges spécifiques notamment pour le secteur médical.

Blaser Swisslube sera présent au SIMODEC 2014. Une occasion pour tous de découvrir comment, avec l’outil liquide, vous influencez la productivité, la qualité d’usinage et la rentabilité ce qui permet d’augmenter votre compétitivité dans de bonnes proportions !

pdfTélécharger l’article de presse (680 Ko)

En savoir plus >