Conseils de pro/Vidéos

Pour obtenir une réponse personnalisée

Posez votre question

Se rapportant à un problème concernant l’usinage matière, l’usure ou la casse des outils, la stabilité du lubrifiant, la qualité ou la performance d’un process d’usinage pièce, l’état de la machine…
Suite

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Principales questions

Irritations cutanées

Allergies, démangeaisons, rougeurs, dermatoses… Comment les éliminer ? Rester en contact permanent avec un liquide n’est pas naturel pour notre organisme.
À fortiori si ce bain a été souillé, il peut véhiculer des agents favorisant des réactions cutanées…Suite

Une partie des réponses concerne l’hygiène sanitaire (voir conseils pour protéger la peau), la deuxième partie est relative au lubrifiant en exploitation.
De façon préliminaire, il faut analyser l’émulsion du lubrifiant soluble :

  • tenir la concentration au niveau désiré en veillant à ne pas la laisser augmenter
  • mesurer le pH, pour s’assurer qu’il est dans la zone de confort pour l’épiderme
  • avoir pris les précautions d’usage lors d’un arrêt prolongé des machines, par exemple lors des vacances
  • vérifier qu’il n’y a pas d’huile de fuite, de déchet ou toute forme de contamination dans l’émulsion
  • s’assurer qu’il n’y a pas de sédiments, micro-copeaux ou copeaux qui stagnent sur des zones « mortes » ou le lubrifiant repose (convoyeur, bac machine…)
  • vérifier que les facteurs d’allergie spécifiques à la personne incommodée ne sont pas dans la composition du produit utilisé. Le changement du produit peut s’avérer indispensable

Nota : Le Système Bio du Blasocut utilise une bactérie naturellement contenue dans l’eau et totalement adaptée au corps humain qui fonctionne sans bactéricides.

>> Visualiser la vidéo
Notre conseil pour la santé des opérateurs et la sécurité


Protéger la peau

Conseils et précautions pour protéger la peau. Liste des principaux comportements à adopter pour prévenir les risques encourus au niveau cutané au contact de certains supports liquides…Suite

  • limiter le temps de contact de la peau avec les supports liquides
  • travailler avec une émulsion aussi propre que possible
  • ne pas jeter de déchets dans l’émulsion
  • s’enduire les mains et entre les doigts de crème protectrice au début du travail (lotion de protection hydrofuge)
  • utiliser seulement un savon doux, sans granules abrasives, pour nettoyer les mains et les avant-bras
  • se nettoyer les mains après le travail pour mieux se protéger avec une crème soignante (peaux fragiles : indispensable pour une meilleure régénération de la peau)
  • la présence de micro-copeaux est une cause aggravante et plus encore lorsqu’on utilise des systèmes à air comprimé
  • s’assurer que la composition du produit n’est pas en contradiction avec les facteurs d’allergie spécifique de la personne
  • avoir connaissance des règles élémentaires de bonne utilisation et maintenance du lubrifiant réfrigérant, (Blaser propose des formations adaptées sur site et en séminaire)

Nous ne sommes pas tous égaux devant les phénomènes d’allergie, l’hygiène sanitaire est l’affaire de tous au service de chacun.

>> Séminaire de formation
Formation sur les lubrifiants : pourquoi ça marche


Problèmes d’odeurs

Quelle est l’origine du problème ? Pour savoir comment combattre les mauvaises odeurs et créer une atmosphère agréable, une analyse de la situation permet d’avoir recours à une solution immédiate durable ou à la mise en place de mesures préventives, afin que le problème soit maîtrisé à l’avenir…Suite

Si le problème est nouveau, le lubrifiant réfrigérant est probablement en conditions anaérobiques. Quelles sont ses conditions :

  • absence de circulation du fluide (arrêt machines, vacances)
  • présence de sédiments au fond du bac
  • film d’huile en surface
  • zones mortes non brassées par le courant de circulation du fluide (bac, convoyeur à copeaux…)

Il s’agit donc de recréer une situation aérobique pour l’oxygénation du bac et de tout le réseau de circulation : nettoyage de sédiments, élimination des fuites d’huiles étrangères… Après vérification de la bonne concentration, si besoin, l’utilisation d’un additif pour accélérer le processus doit être envisagé avec l’aide d’un conseiller Blaser Swisslube.

Si le problème est récurrent, quelque temps après la vidange avec désinfectant et un bon rinçage, un renouvellement de l’émulsion, un diagnostic poussé peut mettre en évidence, une source de contamination, une instabilité du lubrifiant résultant d’un usage inadapté, voire d’un lubrifiant réfrigérant de mauvaise qualité…

>> Visualiser la vidéo
Comment Vérifier l’odeur, la couleur, la dureté et la température de votre lubrifiant réfrigérant


Corrosion, taches et rouille

Problème de corrosion ou de taches : comment s’y prendre ? Il faut en premier lieu analyser l’émulsion pour connaître les facteurs d’oxydation. Effectuer sur place un test de clarification en mesurant, comme toujours la concentration et ensuite la concentration de chlorure avec des indicateurs de chlorure…Suite

  • Si la concentration est au dessus de 50 mg/l recommander de l’eau déminéralisée pour les rajouts.
  • Si la quantité des rajouts par semaine est supérieure à 1/3 de volume du bac ? Vous êtes confronté à une salinité certainement élevée pour laquelle il faut prendre des mesures afin que le problème ne reste pas récurrent – c’est une question d’importance.

Corrosion des fontes et métaux ferreux

Quelles sont les causes de corrosion des fontes et métaux ferreux ? Qu’il s’agisse de corrosion de surfaces contenant du fer sur les pièces ou la machine, il s’agit d’une situation d’oxydation liée à l’eau et qui est rendue possible à cause de…Suite

  • une concentration de l’émulsion est trop faible
  • un pouvoir de rinçage élevé empêchant le film de protection de se former à la surface du métal, une origine probable peut être la présence de résidus de désinfectant ou lié au produit précédent dans un réseau mal nettoyé
  • lié à une fluctuation de la température : la formation d’eau de condensation est possible
  • le stockage de longue durée des pièces en fonte, rend la protection du lubrifiant insuffisante contre les vapeurs ou l’humidité naturelle de l’air

À partir du constat de la cause d’origine, il devient possible de traiter le problème soit de façon rapide lorsque la solution est contenue dans le guide des prescriptions de maintenance du lubrifiant soluble préconisées soit avec l’aide d’un conseiller, lorsqu’il s’agit d’un diagnostic qui concerne le contexte ou l’environnement de travail.


Taches sur les alliages et laiton

Comment traiter un problème de taches sur les alliages et laiton ? La formation de taches sur les pièces en aluminium, les alliages tout particulièrement s’ils contiennent du Cu et Mg provient de deux facteurs principaux…Suite

  • la présence de chlorure, vérifier le niveau de concentration de l’émulsion et l’augmenter si nécessaire ou envisager l’utilisation d’un additif approprié avec le conseil d’un spécialiste
  • l’instabilité de l’émulsion, si celle-ci ne peut être contrôlée, envisager l’ajout d’un émulsifiant approprié avec le conseil d’un spécialiste

La formation de taches, plutôt noires, sur les pièces en laiton peut être liée à l’absence d’un désactivateur pour métaux non ferreux ou à une salinité élevée de l’émulsion, à mesurer et à réguler. Si les taches sont plutôt blanches, vérifier la dureté de l’émulsion. Le conseil d’un spécialiste est à solliciter.


Causes de la formation de mousse

Comment identifier la cause de la formation de mousse : problème lié à l’émulsion ou problème d’origine mécanique ? Il vous est possible de réaliser un petit test pour confirmer le « dysfonctionnement » de l’émulsion : remplir l’émulsion dans un bocal à couvercle et secouer intensivement pendant 15 secondes…Suite

Résultat :

  • Si la mousse se décompose entre 15 et 30 sec, le comportement de moussage peut être classifié comme normal. La cause est plutôt mécanique.
  • Si la mousse reste stable après 15 à 30 sec, le comportement de moussage n’est pas normal, le « dysfonctionnement » de l’émulsion doit être traité dans un cadre de la maintenance du produit et de son environnement.

Mousse à la surface du bac machine et de la centrale

Comment évitez la formation de mousse à la surface du bac machine ou de la centrale ? Il faut en premier lieu analyser quel est le problème ? Si la formation de mousse peut être causée mécaniquement…Suite

Dans ce cas, il faudra adopter une solution de même nature « mécanique »

  • réduire la hauteur de la chute de l’émulsion dans le bac ou la centrale à moitié vide
  • vérifier le fonctionnement de la pompe ou régulateur de débit déficient
  • enlever les copeaux qui altèrent le fonctionnement de régulateurs

Mousse causé par l’émulsion

Comment traiter un problème de mousse causé par l’émulsion ? Il faut en premier lieu analyser les causes possibles d’évolution du produit à partir de contrôles…Suite

  • concentration de l’émulsion trop élevée
  • dureté de l’émulsion trop faible
  • température de l’émulsion trop élevée (Θ°> 30°)
  • contamination de l’émulsion, détergent, adoucisseur ou autres agents neutralisant l’équilibre recherché au niveau de la prescription d’utilisation de l’émulsion

À partir du constat de la cause d’origine, il devient possible de traiter le problème

  • de façon rapide lorsque la solution est contenue dans le guide des prescriptions de maintenance du lubrifiant soluble préconisées par le fabricant
  • de façon structurelle avec l’aide d’un conseiller, lorsqu’il s’agit d’éliminer une source de contamination externe ou de palier à un environnement insatisfaisant
    Joindre un conseiller Blaser france@blaser.com ou Tel. 04 77 10 94 81

Guide de maintenance des lubrifiants solubles

>> Consulter la brochure
Maniement et entretien des lubrifiants réfrigérants miscibles dans l’eau


Vacances

>> Consulter l’article
Dispositions préventives à adopter avec un lubrifiant soluble avant la mise en arrêt des machines


REACH c’est quoi ?

>> Consulter la brochure
REACH chez Blaser Swisslube. Résumé de Dr. Martin Manikowski, Responsable Recherche & Développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *